Home   About us   Destinations Safari   Beach   Adventure & Sport  Family  Specials Contact us

                    

 

 

SWAZILAND

Le Swaziland! Non, ce n’est pas un parc d’attractions, ni un royaume d’opérette. Voilà un des pays les plus méconnus du monde, mais aussi un des plus secrets. Ses traditions preserves sont parmi les plus remarquables et colorées du continent africain. Passer trop vite dans le royaume du roi Mswati III (né en 1968, l’année de l’indépendance) serait une erreur, voire un ‘crime de lèse-majesté”.

Ce royaume paisible a souvent été comparé à une Suisse noire, sauf qu’ici ils ont jeté les montres et que la prospérité n’est pas au rendez-vous! La majeure partie du pays échappe au fléau du paludisme, mais pas à celui du sida: c’est ici que l’on a le taux de prevalence le plus élevé au monde. Mais, selojn Reporters sans frontiers, le Swaziland compte pari les ’42 prédateurs de la liberté de la presse’ dans le monde. Il y est interdit de diffuser toute information negative sur le gouvermnement et, surtout, de critique le nouvel avion de luxe du souverain.

Le pays est partagé en 3 secteurs climatiques distinct. Dans la partie sud-est, le Bas-Veld s’étend de 120 à 500 m d’altitude. Il y fait chaud et sec. On y cultive la canne à surcre. Le Veld moyen (de 500 à 1200 m) correspond à la partie centale, la plus agreeable à vivre toute l’année. Là se trouvent les villes de Manzini, Malkerns et sa plaine d’ananas. Enfin, dernier secteur, le Haut-Veld, étagé entre 1200 et 1862 m, qui couvre la partie montagneuse du Nord-Ouest. Cette region est la plus arrosée du Swaziland.

 

 

 

 

 

 

Swaziland: this small kingdom is fully surrounded by South Africa. Travellers go often through the country on their way to Kruger National Park or to KwaZulu-Natal. Especially the Ezulwini Valley region, south of the capital Mbabane, is very popular.

With an area of just over 17,000 square kilometres, The Kingdom of Swaziland is the smallest country in the southern hemisphere (comparable to the size of Wales in the United Kingdom, and the state of New Jersey in America). Swaziland covers an area of approximately 193 kilometres from north to south, and 145 kilometres from east to west. Small as it may be, Swaziland is an exciting tourist destination with its art and craft outlets and traditional markets and wildlife reserves.  Swaziland is famous for it’s vibrant art and culture. Colourful arts and crafts are available at a wide variety of local markets.

Sibebe Rock

Sibebe Rock à 7 km vers le nord de Mbabane se trouve ce spectaculaire monolithe de granit, considéré comme le plus grand au monde. Personne n’a vérifié. Pour le gravir, adressez-vous à des specialists au lieu de tenter l’ascension seul, car la descente est périlleuse et des accidents dus à l’imprudence se sont produits.

Malolotja Nature Reserve

Située à 35 km au nord de Mbabane, direction Piggs Peak, à gauche après les échoppes des sculpteurs. Cette reserve naturelle ,immaculée’ reste un endroit peu visité. Ses 200 km de pistes permettent aux randonneurs de se croire dans leur paradis. Au coeur des paysages vallonnés gambadent des animaux sauvages, tels le damalisque, leg nou, le zébre et l’improbable éléphant.

Mbabane

A 1200 m d’altitude, la capital du Swaziland est une agreeable petitle ville, de taille provincial. Du temps du protectorat (qui dura 67 ans), les Britanniques en firent la ville principale du pays, préférant la fraîcheur et l’humidité à la touffeur de Bremersdorp (aujourd’hui Manzini). Cependant, difficile d’y trouver un monument ou quoi que ce soit de bien original.

Le marché, ouvert tous les jours, peut valoir le coup d’oeil.

Manzini

En plein Coeur du Swaziland, à une cinquantaine de kilometers de Mbabane. Manzini, la plus grande ville du pays, est la seule qui donne l’impression d’une ruche. C’est la porte du Mozambique’, bien que la frontier de ce pays se trouve à environ 80 km à l’est. Produits et foules se mélangent au marché du jeudi, unique intérêt du lieu. Mauvaise reputation à cause des vois.

Le secteur est du Swaziland

La partie est du pays est traverse par une route qui conduit de Manzini à Big Bend. A ne pas manqué: la reserve naturelle de Mkhaya (Mkaya Game Reserve). De cette ville de Big Bend, descendre au sud (71 km) du Swaziland jusqu’à Lavumisa, dernière ville avant la frontière de l’Afrique du Sud (poste-frontière de Golela). De Golela, il reste encore 10 km de route avant de rejoinder la grande route nationale du Kwazulu Natal. Pour ceux qui viennent du Swaziland en voiture et se dirigent vers le nord du Maputaland (Kosi Bay), c’est la route à suivre.

Mkaya Game Reserve

A une cinquantaine de kilometer à l’est de Manzini, sur la route de Big Bend. A 5 km après Siphofaneni, vous verrez un panneau sur votre gauche. Entrée payante.

Rustique par excellence, sans fioritures ni esbroufe. Même les vieilles Land Rover fatigues participant à ce décor de bush éternel. On vient là pour les rhinoceros, noirs et blancs, et les antilopes rares (rouannes et hippotragues noires). Et on est bien servi. Pas de félins dans cet écrin sauvage, ce qui permet aux plus téméraires d’approcher à pied les troupeaux de baffles et d’éléphants.